Jean-Pierre Castaldi aurait aimé jouer Obélix

Jean-Pierre Castaldi aurait aimé jouer Obélix©Coadic Guirec, BestImage

Solène Filly, publié le 19 août

Il se fait plus rare au cinéma, mais cela ne veut pas dire qu'il a rangé son costume d'acteur. En ce moment, Jean-Pierre Castaldi est en pleine tournée de "Quelle famille !", pièce de théâtre dans laquelle il donne la réplique à Armelle. L'occasion pour lui de livrer une interview à Nice Matin.

Célèbre pour ses personnages comiques, Jean-Pierre Castaldi se destinait pourtant à l'origine à une carrière bien différente : "Quand j'ai pris des cours de théâtre chez Cochet, mon rêve était de rentrer dans une troupe. J'aurais adoré jouer Quasimodo." Car avant de donner la réplique à Gérard Jugnot et Daniel Auteuil dans "Pour cent briques, t'as plus rien..." en 1982, il "jouai(t) des rôles très sérieux dans des péplums de trois heures", explique-t-il dans les pages de Nice Matin le 14 août 2019. Lorsqu'il découvre qu'il sait faire rire, "c'est le début d'une nouvelle carrière" pour lui.

Boudé pour le rôle d'Obélix

Il enchaîne alors les projets et rejoint en 1999 l'affiche de "Astérix et Obélix contre César" dans lequel il incarne Caius Bonus, un centurion romain. Dans cette adaptation des aventures du petit Gaulois de son ami Claude Zidi, Castaldi espérait pourtant incarner un autre personnage... En vain : "Lors du casting, Claude m'a prévenu : pour Obélix, ne rêve pas, c'est le gros qui va le faire !" Soit Gérard Depardieu, "un vrai monstre sacré" selon Castaldi qui a débuté à ses côtés.

Aujourd'hui, et malgré quelques choix surprenants - comme la téléréalité Première Compagnie qu'il a fait "pour le pognon", mais dont il a aussi "payé la facture" -, Jean-Pierre Castaldi est ravi de voir qu'il est "entré dans l'inconscient populaire" : "Quand je marche dans la rue, on me reconnaît et on me donne de l'amour, que demander de plus ?"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.