Jean-Louis Trintignant fait ses adieux au cinéma

Jean-Louis Trintignant fait ses adieux au cinéma©Borde-Jacovides-Moreau, BestImage

Solène Filly, publié le 20 juillet

Dans une interview à Nice Matin publiée le 20 juillet 2018, l'acteur a fait part de sa décision d'arrêter le cinéma, alors qu'un coffret CD/DVD de son spectacle à Antibes, lors duquel il lisait des poèmes libertaires, vient de sortir.

Pour le comédien qui a tourné dans plus de 130 films, le cinéma, c'est terminé. C'est ce qu'a révélé Jean-Louis Trintignant à Nice Matin, expliquant même avoir récemment refusé une proposition de Bruno Dumont. Une annonce qui peut surprendre, puisque l'acteur de 87 ans était sorti de sa retraite pour jouer dans "Amour", de Michael Haneke, en 2012.

"Je ne me bats pas"

Dans ce long entretien, Jean-Louis Trintignant semble fataliste quant à son cancer de la prostate : "Je ne me bats pas. Je laisse faire." Mais s'il préfère ne pas s'étendre à ce sujet, c'est pourtant sa santé qui l'oblige à faire ses adieux au cinéma. Il perd d'ailleurs peu à peu la vue : "Je viens justement de refuser un film de Bruno Dumont. Vous connaissez ? C'était intéressant, mais j'ai eu peur de ne pas y arriver physiquement. Je ne me déplace plus tout seul, j'ai toujours besoin d'avoir quelqu'un auprès de moi pour me dire : 'Attention, il y a un meuble devant toi, tu vas te casser la gueule'."

Pourtant, l'acteur avait beaucoup aimé tourner avec Haneke, surtout "Happy End", en 2017, un film qui, pour lui, a "vraiment une résonance politique". C'est d'ailleurs cela qui lui avait plu chez le réalisateur : "C'est marrant, avec un Autrichien on s'attend à voir un type de droite et Haneke est plutôt un homme de gauche." Et de conclure : "Moi, je suis engagé... enfin, engagé non, mais je suis un homme de gauche. J'y crois et j'y croirai jusqu'à la mort."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.