Jean-Louis Trintignant : ce grand rôle qu'il a refusé pour Marie

Jean-Louis Trintignant : ce grand rôle qu'il a refusé pour Marie©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 18 septembre

Vendredi 14 septembre 2018, Canal+ diffusait un documentaire intitulé "Cinéma par... Toledano et Nakache", dans lequel les deux cinéastes s'entretenaient avec quelques-unes de leurs idoles, parmi lesquelles Jean-Louis Trintignant qui a partagé une jolie anecdote concernant sa fille, Marie.

L'acteur à la carrière ultra-prolifique aurait pu ajouter une ligne non négligeable à son CV puisqu'il raconte dans le documentaire qu'on lui a proposé de jouer dans "Le Dernier tango à Paris" de Bernardo Bertolucci. Un rôle sulfureux que Jean-Louis Trintignant a refusé pour la simple et bonne raison que sa fille Marie ne se sentait pas à l'aise avec le fait que son père devrait y jouer nu.

Un rôle maintes fois refusé

"Qu'est-ce que je pourrais dire à mes copines quand elles diront 'J'ai vu le zizi de ton papa ?'", lui avait demandé la petite fille, ce à quoi son paternel avait répondu : "Ben alors, je ne le fais pas." Celui qui a désormais pris sa retraite des plateaux de cinéma n'est d'ailleurs pas le seul comédien de renom à avoir décliné la proposition d'incarner le héros du "Dernier tango à Paris". Cela avait aussi été le cas d'Alain Delon, comme l'a récemment révélé le producteur Alain Terzian.

Outre les confidences de Jean-Louis Trintignant, Olivier Nakache et Eric Toledano ont recueilli celles de Cédric Klapisch, Michel Hazanavicius, Coline Serreau, Jean-Loup Dabadie et Claude Lelouch. Ce dernier explique notamment dans le documentaire que pour gérer l'ego de ses acteurs, il dit "à chacun que c'est lui qui a le premier rôle". Une méthode qui a porté ses fruits !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.