Jean-Hugues Anglade sur Le Grand bain : "Je n'y croyais pas trop"

Jean-Hugues Anglade sur Le Grand bain : "Je n'y croyais pas trop"©Claudia Albuquerque, BestImage
A lire aussi

, publié le 11 avril

Interrogé par Le Figaro le 10 avril 2019 à l'occasion de la diffusion sur France 2 de "Quand sort la recluse", fiction adaptée du polar éponyme de Fred Vargas et réalisée par Josée Dayan, Jean-Hugues Anglade est revenu sur son dernier rôle au cinéma : celui de Simon dans "Le Grand bain" de Gilles Lellouche.

Ce long-métrage, dans lequel huit hommes se lancent dans la natation synchronisée, a été l'un des plus gros succès français au box-office de l'année 2018 après "Les Tuche 3" et "La Ch'tite Famille". Il a ensuite été nommé 10 fois aux César et pourrait avoir droit à un remake américain. Une belle surprise pour l'un de ses acteurs principaux, Jean-Hugues Anglade, qui avoue avoir été "très dubitatif" lorsque Gilles Lellouche lui a "proposé ce film et déroulé le casting".

"J'ai pris beaucoup de plaisir"

"Je n'y croyais pas trop", indique même le comédien au Figaro avant de reconnaître son erreur : "Finalement ça a marché. C'est du bonus pour tout le monde." Par ailleurs, l'interprète de Simon garde de bons souvenirs de ce tournage avec Guillaume Canet, Mathieu Amalric, Philippe Katerine, Benoît Poelvoorde ou encore Félix Moati. "J'ai pris beaucoup de plaisir à faire de la natation synchronisée pendant trois mois", confie-t-il en riant. Pourtant, la tâche n'a pas toujours été facile...

Et Jean-Hugues Anglade de se souvenir : "On a failli se noyer plusieurs fois, on a beaucoup bu la tasse et, à l'arrivée, ce n'est que du bonheur. C'est un vrai succès, notamment pour ceux qui ont monté ce projet, car c'était un film cher, sur un thème incongru."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.