Jean-Claude Caron : ces fois où l'acolyte de Navarro a tourné avec Roger Hanin

Jean-Claude Caron : ces fois où l'acolyte de Navarro a tourné avec Roger Hanin©LOEW / TF1 - Roger Hanin et Jean-Claude Caron sur le tournage de la série "Navarro", épisode "Double identité", en juin 1998., Sipa

, publié le 8 juin

Borelli a rejoint Navarro. La Dépêche du midi a révélé lundi 7 juin 2021 que Jean-Claude Caron est décédé d'une "longue maladie", samedi 5 juin à son domicile d'Aujols dans le Lot. Le comédien de 77 ans était connu pour s'être glissé dès 1995 dans la peau du lieutenant Giusseppe Borelli, l'adjoint du célèbre commissaire de TF1. Beaucoup plus que confrères le temps d'une série, les deux acteurs étaient compagnons de route depuis le début de leurs carrières respectives.

Presque comme Tic et Tac, ils ont gravi les échelons du grand et petit écran ensemble, l'un ayant plus de chance que l'autre niveau gloire. Pour la majorité des spectateurs, leur collaboration se résume à la soixantaine d'épisodes de "Navarro" où apparaît le personnage de Borelli dès la septième saison de la série, cela bien que le comédien y avait déjà fait trois apparitions avant d'y être officialisé. C'est pourtant loin des plateaux de la première chaîne que le duo se rencontre. Il fait connaissance en 1988, alors queRoger Hanin est directeur artistique du Festival de Pau et que Jean-Claude Caron fait ses armes sur les planches. S'en suivent de nombreuses pièces comme "Tartuffe", "Le Misanthrope" ou "En attendant Godot" où les compères se donnent la réplique avant de prendre les rênes du célèbre commissariat parisien.

Liés au théâtre, à la télévision comme au cinéma

En parallèle de leur expérience télévisée iconique, Jean-Claude Caron et Roger Hanin se retrouvent dans le long-métrage "Soleil" (1996), signé par le second, avec Sophia Loren et Philippe Noiret dans les rôles principaux. De 1997 et 1999, ils passent sur France 2 avec "Maître Da Costa", série pour laquelle ils sont sélectionnés dans des personnages de premier plan. Après le téléfilm "Mademoiselle Navarro" (2005) et le clap de fin du programme de longue haleine, l'interprète de Borelli retourne à son amour de la scène, tout en faisant des apparitions dans "Section de recherches" (2012) ou encore "Joséphine, ange gardien" (2013). Retiré de l'espace médiatique dans le Lot depuis cinq ans, il est parti rejoindre son grand ami qui s'était éteint en 2015.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.