Jason Momoa a souffert pour incarner Aquaman

Jason Momoa a souffert pour incarner Aquaman©2018 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC., DR

Solène Filly, publié le 27 décembre

En salle depuis le 19 décembre 2018, "Aquaman" offre aux spectateurs de magnifiques scènes sous-marines. Et si certaines ont bien été tournées sous l'eau, d'autres ont été réalisées dans les airs et n'ont pas été très agréables pour les acteurs...

En tête du box-office français cette semaine avec plus de 940 000 entrées devant "Astérix - Le secret de la potion magique" et "Le Retour de Mary Poppins", le premier film solo de "Aquaman" semble avoir conquis les fans de l'univers DC. Pour donner vie à l'univers sous-marin du roi d'Atlantis, James Wan, le réalisateur, a mêlé images tournées sous l'eau et en studio, à des effets spéciaux hors du commun.

Plus à l'aise dans l'eau que dans les airs

Un travail de longue haleine qui n'a pas été de tout repos pour l'interprète principal du film, Jason Momoa, qui a, par exemple, dû se jeter dans l'eau glacée d'Islande. Mais c'est un certain harnais utilisé pour recréer des fausses scènes sous-marines qui a été l'expérience la plus douloureuse pour l'acteur. "Il n'était pas vraiment fan de l'équipement que nous lui avons imposé. C'est vrai que ce n'est pas très confortable pour les acteurs. (Ce harnais) met beaucoup de pression sur l'entrejambe. Alors pour quelqu'un comme Momoa, qui pèse plus de 90 kilos, ce n'est pas une expérience des plus plaisantes", a ainsi révélé James Wan à USA Today.

Et le cinéaste de divulguer un secret de tournage : "Lorsque (les acteurs) flottent dans l'eau et se parlent, ils sont suspendus avec des câbles et des harnais. C'était obligatoire pour ce film. Et Jason me disait : 'James, je ne pense pas que je pourrais avoir d'autres enfants avant un certain temps'." Comme quoi, il faut souffrir pour être un super-héros.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.