Jason Bourne : ce qu’il faut retenir des trois premiers volets

Jason Bourne : ce qu’il faut retenir des trois premiers volets

Jason Bourne : l'héraitage est le 4ème volet de la saga

A lire aussi

publié le 20 septembre

La sortie de Jason Bourne : l’héritage marque un tournant dans cette saga. En effet, pour le 4ème volet, l’acteur change (Jeremy Renner à la place de Matt Damon ), le héros également. Néanmoins, mieux vaut avoir quelques clés en tête…

Aaron Cross contre Jason Bourne… Désormais, un deuxième héros se rajoute à la saga Jason Bourne. Puisque le premier agent secret a tout connu et vécu, les studios Universal ont voulu prolonger la série en faisant naître un autre agent du même type, Aaron Cross (joué par Jeremy Renner ). Va-t-il autant séduire que son prédécesseur, Matt Damon ? Pour rappel, les trois premiers films, La Mémoire dans la peau, La Mort dans la peau et La Vengeance dans la peau ont permis de savoir que :

- Jason Bourne était un agent double, fin tireur à gages de la CIA, qui est traquée par une dangereuse organisation. S’il apprend petit à petit à se souvenir du passé, l’homme passe son temps à devoir semer ses poursuivants.

- La construction de l’histoire était complexe. Jason Bourne : l’héritage n’est pas une suite, mais bien une histoire parallèle qui s’inscrit dans le passé de Bourne. Idem pour les trois premiers volets. La Vengeance dans la peau (3ème) était, en fait, une trame qui s’insérait entre l'avant-dernière scène et la dernière scène de La Mort dans la peau (2ème).

- Ce sont des films coûteux. Mais Jason Bourne : l’héritage bat tous les records : 125 millions de dollars ! Sera-t-il autant rentable que les autres ?

 
0 commentaire - Jason Bourne : ce qu’il faut retenir des trois premiers volets
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]