James Bond : un musée en Autriche à 3 000m d'altitude !

James Bond : un musée en Autriche à 3 000m d'altitude !©2015 Sony Pictures Releasing GmbH, DR

Solène Filly, publié le 16 juillet

Pour explorer le nouveau musée dédié à l'agent secret, les fans de 007 devront se rendre sur les traces de leur héros au sommet des Alpes autrichiennes...

Le tournage du prochain James Bond va débuter à la fin de l'année 2018, avec Daniel Craig dans le rôle-titre. L'acteur a d'ailleurs récemment rencontré des agents de la CIA, auxquels il empruntera peut-être quelques idées pour cette nouvelle aventure. Mais en attendant d'en savoir plus sur le scénario de "James Bond 25", les spectateurs pourront se replonger dans l'univers de l'agent secret grâce à un tout nouveau musée qui lui est entièrement dédié dans les Alpes de l'Ötztal, en Autriche.

Sur les traces de "Spectre"

Souvenez-vous, dans l'ultime film réalisé par Sam Mendes, Daniel Craig empruntait un avion afin de se lancer dans une course-poursuite enneigée pour voler au secours du personnage de Léa Seydoux. Un décor naturel à couper le souffle qui sert aujourd'hui d'écrin à un musée creusé à même la roche baptisé "007 Elements". Imaginé en étroite collaboration avec les producteurs de James Bond, il propose une expérience hors du commun selon Neal Callow, directeur artistique de nombreux films de l'agent 007 : "Nous voulions donner la sensation de vivre ce qui se passe dans les films en utilisant l'architecture, le son, la lumière."

Au coeur de ce lieu de 1 300m², inauguré par Naomie Harris le 13 juillet dernier, les visiteurs pourront découvrir de nombreux objets cultes des films, et même la carlingue de l'avion utilisée dans "Spectre". Mais pour parcourir ces différentes salles et tunnels obscurs ornés d'écrans géants et de miroirs, il faudra s'habiller chaudement puisque la température y sera négative toute l'année. Un choix de l'architecte du projet, Johann Obermoser, qui a confié à l'AFP qu'il souhaitait que les visiteurs puissent "sentir la violence de cette nature à l'intérieur", mais aussi dû au lieu de construction, puisque si la roche abritant le musée dégelait, elle emporterait la construction avec elle. Alors, prêt à tenter l'expérience ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.