James Bond : comment Freddie Mercury a influencé la prestation de Rami Malek

James Bond : comment Freddie Mercury a influencé la prestation de Rami Malek©Universal Pictures International France, DR

, publié le 27 décembre

Recruté pour jouer le nouvel ennemi de 007 dans "Mourir peut attendre", Rami Malek a été influencé dans ses choix d'interprétation par le leader de Queen, qu'il a incarné sur grand écran dans "Bohemian Rhapsody", un Oscar à la clé.

C'est un terroriste d'un nouveau genre, ni idéologique ou religieux, nommé Safin que Rami Malek campe dans "Mourir peut attendre", la nouvelle aventure de James Bond, qui débarquera en salle le 8 avril 2020, avec pour la dernière fois Daniel Craig dans le rôle-titre. Un film très attendu donc, auquel le magazine Empire a offert la couverture de son nouveau numéro. Le réalisateur Cary Fukunaga, la productrice Barbara Broccoli, l'interprète de 007himself mais aussi l'interprète du nouveau vilain y dévoilent quelques anecdotes sur le 25e épisode de la franchise.

L'originalité avant tout

Rami Malek explique notamment qu'il ne voulait pas tomber dans le cliché du méchant typique de James Bond. "Si j'y allais en essayant d'être une copie conforme de quelqu'un, quelle sorte de joie ou d'amusement ce serait ?", commence-t-il, avant de citer un homme qu'il a beaucoup étudié, pour l'avoir joué : "J'imagine que c'est peut-être une leçon que j'ai apprise de M. Mercury. Si ce n'est pas original, alors à qui bon ?"

Et celui qui a prêté ses traits au chanteur de Queen dans "Bohemian Rhapsody" d'ajouter : "J'ai pioché des choses chez certains de mes (vilains) préférés. Mais j'ai essayé chaque jour d'imprégner ce personnage de choses qui faisaient sens pour lui, mais qui pouvaient en même temps être choquantes ou perturbantes."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.