Isabelle Adjani "troublée" par Robert Hossein : elle relate leur rencontre

Isabelle Adjani "troublée" par Robert Hossein : elle relate leur rencontre©ZIHNIOGLU METE, Sipa

, publié le 4 janvier

Fabuleux acteur, metteur en scène et scénariste, Robert Hossein est décédé le 31 décembre 2020. L'une de ses illustres protégées, Isabelle Adjani, s'est confiée avec émotion auprès du Parisien, le soir-même. La comédienne populaire s'est rappelée au bon souvenir de celui qui l'a découverte.

"Pourtant hypocondriaque, le Robert Hossein que j'ai connu, attaché à la vie, à la mort, au spectacle vivant, devait être moins effrayé par un geste barrière malencontreusement négligé que par le congé maladie prescrit au monde de la culture. Voilà qu'il s'absente symboliquement le dernier jour de cette pathétique année 2020. Paix à son âme slave !", écrivait-elle dans un communiqué adressé à l'AFP, le jour de la disparition de son mentor. Isabelle Adjani n'a pas tardé à rendre hommage à cet homme de théâtre et de cinéma qui lui a tant donné. Au Parisien, la sexagénaire aux yeux azur a donné les détails de leur rencontre : "On s'est rencontré à Paris. Il m'avait croisée devant le Conservatoire, où j'allais assister au concours. J'avais 15 ans et demi. Avec son oeil de lynx, il m'avait repérée et demandé : 'Tu es comédienne ?' Il était en train de monter une pièce pour le théâtre de Reims (la Maison de Bernarda Alba, ndlr) et m'avait demandé comment faire pour que je joue dedans. Je lui avais dit qu'il fallait demander l'autorisation à mes parents..."

"J'aurais adoré avoir une scène de film face à lui, pour pouvoir regarder quelque chose de nous deux, qui reste"

Isabelle Adjani noue rapidement un lien fort avec ce "parent artistique et affectif" duquel elle s'avoue "sous le charme" : "Tout de suite, il m'a dit que j'étais prise et m'a embarquée à Reims. J'habitais à l'école qu'il avait fondée. Je répétais le soir et la journée, j'allais au lycée de Reims, où j'étais en première (...) Vous imaginez l'émoi que peut ressentir une jeune fille troublée par le charisme d'un homme plus âgé qui avait quelque chose de fantastiquement habité. J'étais très conquise. Il avait une voix incroyable et une ascendance magnétique." L'actrice, qu'il a retrouvée des années plus tard sur scène, pointe un regret : "J'aurais adoré avoir une scène de film face à lui, pour pouvoir regarder quelque chose de nous deux, qui reste, que je puisse retrouver..."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.