I Love You Coiffure : Muriel Robin évoque sa première réalisation

I Love You Coiffure : Muriel Robin évoque sa première réalisation©CYRIL MOREAU / BESTIMAGE, TF1

, publié le 21 décembre

Au programme ce lundi 21 décembre 2020 à 21h05, TF1 diffuse "I Love You Coiffure" de Muriel Robin. L'occasion pour l'humoriste d'évoquer ce premier passage derrière la caméra dans les colonnes de 20 Minutes, dimanche 20 décembre 2020.

Entourée d'une cinquantaine d'artistes de tout horizon, Muriel Robin a mis en scène le téléfilm "I Love You Coiffure" diffusé sur TF1, ce lundi 21 décembre 2020. Pendant près de deux heures, l'humoriste revisite ses plus grands sketches à travers une fiction. "L'histoire tourne autour de deux soeurs, une Parisienne et l'autre provinciale qui tient un salon de coiffure. On fait des allers-retours entre les deux. On a des scènes avec des gens qui se parlent, on n'est plus dans le one-man-show, on est dans une fiction", raconte Muriel Robin à 20 Minutes. Un tournage express qui n'aura duré que neuf jours, dirigé par une réalisatrice qui fait ses premiers pas derrière la caméra.

"On a tourné ce film d'une heure cinquante en neuf jours"

Vanessa Paradis, Carole Bouquet, Christophe Willem... Muriel Robin a réussi l'exploit de diriger 48 artistes sur un même projet. "C'est seulement maintenant que je me rends compte que ce casting est assez incroyable. J'avais tellement de choses à faire à partir du moment où je me suis mise dans ce projet que je n'ai pas eu le temps de trop réfléchir. On a tourné ce film d'une heure cinquante en neuf jours. Rétrospectivement, je me dis que c'est fou. Ce qui est joli, c'est que je les ai appelés les uns après les autres et toutes et tous m'ont dit oui sans me poser une seule question sur qui il y aurait d'autre, comment leur image serait utilisée pour la promo, etc", raconte-t-elle. Pour ses débuts derrière la caméra, l'humoriste semble fière du résultat : "J'ai réussi à faire ça en neuf jours avec une équipe très motivée aux décors, aux costumes, aux perruques... Tout le monde était très heureux. C'était la joie le dénominateur commun." Un projet qui lui a donné goût à la réalisation : "On est en train, avec Anne, d'écrire une comédie qu'on produira puisqu'on a créé notre boîte de production. Je réaliserai ou coréaliserai avec elle. Je reste très actrice ou comédienne suivant les besoins et les envies des autres, mais cela ouvre une nouvelle voie."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.