Hollywood se met à genoux contre Donald Trump

Hollywood se met à genoux contre Donald Trump©UPI, Abaca

Jessica Rat, publié le 27 septembre

Une fois de plus, un mouvement de solidarité à l'encontre du 45e président des États-Unis, est en train de se propager comme une traînée de poudre outre-Atlantique... Et notamment à Hollywood.

C'est que Donald Trump déverse (encore) sa colère sur Twitter depuis plusieurs jours, cette fois contre les joueurs de la NFL (la Ligue nationale de football américain) qui posent un genou à terre pendant l'hymne national. Un geste de protestation pacifique, pour dénoncer l'injustice sociale, que le monde du divertissement américain a alors décidé de reprendre. Ainsi, à l'occasion du tournage du 300e épisode de la série, le cast de "Grey's Anatomy" a "posé un genou à terre en solidarité pour une justice raciale", comme l'a affirmé Shonda Rhimes sur son compte Instagram le mardi 26 septembre 2017.

George Clooney "prie pour son pays"

Gillian Anderson et David Duchovny, le mythique duo de "X-Files", ont fait de même, n'oubliant pas le hashtag devenu viral #TakeAKnee. Individuellement aussi, les stars hollywoodiennes ont montré leur soutien envers ce mouvement. Ainsi Michael Moore a-t-il affirmé sur Twitter dimanche dernier, jour important de match : "Pendant mon spectacle à Broadway aujourd'hui, l'audience s'est jointe à moi et nous nous sommes tenus solidaires avec les joueurs de la NFL qui protestent contre Trump."

De son côté, George Clooney est de l'ancienne école. C'est dans le Daily Beast qu'il s'est joint au mouvement ce mardi en publiant... un poème. "Je prie pour mon pays, Je prie que l'on trouve plus de choses qui nous unissent que nous divisent, Je prie que les dirigeants de nos nations souhaitent la même chose", dit-il, sans citer ni Donald Trump ni les joueurs de la NFL. Mais de conclure sur une phrase des plus symboliques : "Et quand je prie, je m'agenouille."

 
1 commentaire - Hollywood se met à genoux contre Donald Trump
  • avatar
    skeptic -

    C'est curieux cette idée de mettre un genou au sol pour contester... c'est plutôt un geste d'allégeance ou de demande de grâce non ?

    C'est sûr qu'un poing levé aurait fait trop "communiste" pour les USA (qui sont prêts à trouver des "agents russes" à tous les coins de rue) mais un genou au sol... Bof...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]