Historique : un robot humanoïde obtient le premier rôle d'un film

Historique : un robot humanoïde obtient le premier rôle d'un film©Universal Pictures International France, DR

, publié le 26 juin

Le cinéma de demain se veut à la pointe de la technologie. The Hollywood Reporter annonce, jeudi 25 juin 2020, qu'Erica apprend actuellement des méthodes d'acting pour jouer dans un long-métrage. Particularité insolite ? Erica n'est pas une femme mais un robot.

L'androïde Maria dans "Metropolis", C3-PO dans "Star Wars", les réplicants de "Blade Runner", HAL 9000 dans "2001 / L'Odyssée de l'espace" , Ava dans "Ex Machina" sont autant d'intelligences artificielles qui ont marqué l'histoire du Septième Art. Qu'ils soient entièrement conçus en numérique ou cachent un humain à l'intérieur d'un costume, ou du moins sa voix, les robots n'ont toujours été qu'un fantasme de science-fiction. Les équipes de production et les spectateurs s'imaginaient-ils voir, un jour, de "réels" robots débarquer sur les écrans ? Sûrement pas de sitôt. Et pourtant, jeudi 25 juin, le robot humanoïde japonais Erica a signé un contrat hallucinant dans un film à 70 millions de dollars. Elle sera l'actrice principale de "B." qui conte les prouesses d'un scientifique qui se retrouvant face à sa création qui se rebelle. Une première mondiale !

Terminator mais en vrai ?

Cette histoire de science-fiction extraordinaire est financée par Bondit Capital Media, une société habituée des projets audacieux puisqu'elle a accompagné "La Passion Van Gogh", première oeuvre entièrement peinte à la main. Eric Pham, Tarek Zohdy et Sam Khoze ont écrit le scénario et ce dernier a expliqué : "Dans certaines méthodes d'acting, les acteurs utilisent leurs propres expériences de vie pour le rôle. Mais Erica n'a pas d'expérience de vie. Nous devions simuler ses mouvements et ses émotions au fur et à mesure des sessions, en contrôlant la vitesse de ses mouvements, en parlant de ses sentiments et en la coachant sur le développement de son personnage et son langage corporel." N'y a-t-il pas déjà assez de comédiens talentueux, de vrais humains, qui attendent désespérément de prendre la lumière ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.