Harvey Weinstein : son avocat dénonce l'hypocrisie d'Asia Argento

Harvey Weinstein : son avocat dénonce l'hypocrisie d'Asia Argento©AGENCE, BestImage

Solène Filly, publié le 21 août

Asia Argento, figure du mouvement #MeToo, aurait versé 380 000 dollars à un jeune acteur américain après que celui-ci l'a accusée d'agression sexuelle. Une affaire dont s'est évidemment aussitôt emparé l'avocat de Harvey Weinstein, pour discréditer les propos de l'actrice.

À la fin de l'année 2017, l'un des plus grands scandales sexuels était révélé au public. Accusé de harcèlement, voire de viols, par de nombreuses actrices, Harvey Weinstein se livre finalement à la police en mai 2018, et décide de plaider non-coupable. Le même mois, Asia Argento livre un discours poignant avant de remettre le Prix d'interprétation féminine à Cannes, rappelant qu'en 1997 elle avait été violée par le producteur lors du festival. Mais aujourd'hui, l'actrice est dans la tourmente. Car, selon le New York Times, elle aurait agressé sexuellement un acteur mineur, Jimmy Bennett, en 2013, et lui aurait ensuite versé 380 000 dollars.

L'occasion de discréditer Asia Argento

Pour Ben Brafman, l'avocat de Harvey Weinstein, ces révélations sont une véritable aubaine. Cela "révèl(e) le niveau frappant d'hypocrisie d'Asia Argento", a-t-il ainsi déclaré dans un communiqué, dénonçant également la "duplicité de son comportement". Il ajoute : "Elle se positionnait en première ligne du combat contre M. Weinstein, bien que sa relation sexuelle avec (lui) eût impliqué deux adultes consentants pendant plus de quatre ans." La preuve, selon lui, que "les accusations contre M. Weinstein ont été mal vérifiées".

Pour l'instant, ni Jimmy Bennett, ni Asia Argento, n'ont souhaité réagir. L'actrice Rose McGowan, elle aussi agressée par Harvey Weinstein, a déclaré sur Twitter qu'elle avait "le coeur brisé" à la suite de ces informations, mais qu'elle continuerait de s'investir auprès des victimes du monde entier.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.