Hartley, coeurs à vif : la série culte des années 1990 s'offre un reboot

Hartley, coeurs à vif : la série culte des années 1990 s'offre un reboot©Network Ten, DR
A lire aussi

, publié le 8 décembre

Lundi 7 décembre 2020, Netflix a surpris les nostalgiques des années 1990 en obtenant les droits de la série "Hartley, coeurs à vif", amorçant ainsi les prémices d'un reboot.

Après "Beverly Hill : 90210", "Charmed" ou encore "Roswell", c'est une autre série des années 1990 qui s'apprête à faire son grand retour. Netflix a annoncé, lundi 7 décembre 2020, la commande d'un reboot de "Hartley, coeurs à vif", peu de temps après la diffusion sur la plateforme des 210 épisodes originaux (en France, TF1 ayant les droits, la série n'est pas disponible sur Netflix, ndlr). "Situé dans le lycée fictif Hartley de Sydney, le 'Heartbreak High' original était connu pour sa représentation brute et honnête de thèmes tels que le racisme, le suicide, la violence domestique, la drogue, l'itinérance ou la grossesse chez les adolescentes. La série tranchait des séries américaines de l'époque type 'Beverly Hills', par son casting diversifié, son ancrage populaire et sa veine sociale", rappelle Le Film Français.

Rendez-vous en 2022

De 1994 à 1999, les étudiants des lycées Hartley High puis Hartley Heights ont animé les après-midis télé des adolescents à travers le monde. Et alors que les reboots et suites des séries de l'époque fleurissent par dizaines, Netflix a décidé de redonner vie à la série australienne, "Hartley, coeurs à vif" ("Heartbreak High", dans sa version originale). "Inspirée par la série originale des années 1990, mais totalement repensée pour une nouvelle génération, 'Heartbreak High' sera lancée sur Netflix partout dans le monde en 2022", précise Netflix Australia sur Twitter. Pour rappel, "Hartley, coeurs à vif" a vu débuter Simon Baker ("Mentalist") et Rose Byrne ("Nos pires voisins").

Les commentaires sont désactivés pour cette page.