Halloween : Jamie Lee Curtis répond à la controverse sur les armes dans le film

Halloween : Jamie Lee Curtis répond à la controverse sur les armes dans le film©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 12 octobre

Alors que dans la vie, Jamie Lee Curtis s'est plusieurs fois mobilisée pour le contrôle des armes à feu aux États-Unis, dans le nouvel Halloween, son personnage est une as de la gâchette. De quoi susciter les interrogations de la chaîne conservatrice Fox News, auxquelles l'actrice a tenu à répondre.

Héroïne du tout premier Halloween sorti en 1979, Jamie Lee Curtis est enfin de retour dans la franchise culte. Pour le film de David Gordon Green attendu le 24 octobre 2018 en salle, elle a ainsi accepté de se glisser à nouveau dans la peau de Laurie Strode, qui avait échappé au massacre perpétré par Michael Myers il y a 40 ans et qui est désormais bien décidée à se venger de lui. Pour cela, Laurie n'hésite pas à utiliser une panoplie d'armes à feu, ce que Fox News trouve paradoxal, son interprète militant pour le contrôle des armes à feu.

Fière de son personnage

C'est dans une interview à USA Today que l'actrice a donné son point de vue sur le sujet. "C'est du bon sens que de vouloir instaurer des mesures de sécurité en matière d'accès et de port d'armes à feu", a-t-elle ainsi déclaré, tout en assurant n'avoir "absolument aucun problème avec des gens possédant des armes s'ils ont été entraînés, qu'ils ont un permis et qu'une vérification des antécédents a été faite".

Jamie Lee Curtis précise cependant avoir "été très claire avec le réalisateur" concernant les armes utilisées par son personnage, qui devaient être "prévues pour l'autodéfense". Et d'ajouter, après avoir rappelé qu'une "carrière d'actrice pacifiste" ne lui aurait "pas permis de travailler" : "J'ai toujours été fière de représenter des femmes qui se défendent avec intelligence, ingéniosité et créativité."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.