Hakuna Matata : Disney accusé d'appropriation culturelle

Hakuna Matata : Disney accusé d'appropriation culturelle©The Walt Disney Company France, DR
A lire aussi

, publié le 19 décembre

La sortie prochaine du remake en live-action du "Roi lion" a ravivé une vieille polémique en Afrique concernant la phrase "Hakuna Matata", déposée en tant que marque par les studios aux grandes oreilles en 2003.

Avant d'être le titre d'une chanson composée en 1994 par Elton John pour le dessin animé "Le Roi lion", "Hakuna Matata" est une expression signifiant "pas de problème" ou "pas de souci" en kiswahili, la langue la plus parlée d'Afrique de l'Est. En 2003, Disney est parvenu à en faire une marque déposée pour l'impression textile, ce qui interdit à d'autres marques de commercialiser des vêtements ornés de cette expression. Quinze ans plus tard, cet acte fait à nouveau polémique.

Une pétition lancée

Alors que le remake du "Roi lion" en live-action sortira en juillet 2019 (et qu'Elton John en revisitera sans doute la musique culte avec Beyoncé), plusieurs médias africains accusent Disney d'appropriation culturelle. Le mois dernier, Cathy Mputhia, journaliste kényane, a rédigé une tribune dans le Business Daily appelant à ce que le dépôt de cette phrase commune soit un "signal d'alarme". Pour elle, les Africains et Africaines doivent veiller à conserver leur patrimoine.

Dans le même temps, une pétition dans l'objectif de convaincre Disney d'abandonner sa marque Hakuna Matata, qui a déjà recueilli plus de 30 000 signatures, a été lancée par le Zimbabwéen Shelton Mpala. "Beaucoup d'interlocuteurs swahilis ont été complètement choqués, ils n'avaient aucune idée de ce qui se passait. Ayant grandi au Zimbabwe, j'ai toujours compris que la langue d'une culture était sa richesse", a-t-il déclaré à la BBC.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.