Gilles Lellouche "a souffert" de son image de "pote de" Canet et Dujardin

Gilles Lellouche "a souffert" de son image de "pote de" Canet et Dujardin©Genin Nicolas, Abaca

Marine de Guilhermier, publié le 21 juin

Si, aujourd'hui, Gilles Lellouche connaît un grand succès au cinéma, il a longtemps été abonné aux seconds rôles, notamment dans les films de ses amis. Ce qui, selon Jean Dujardin, n'a pas toujours été facile à vivre.

Dans une interview accordée au magazine Sofilm, l'acteur qui est actuellement à l'affiche du "Daim" a évoqué son amitié avec Gilles Lellouche, au sujet duquel il confie : "Tu regardes dans le dictionnaire : à 'copain', tu vois Gilles Lellouche." D'ailleurs, celui qui a rencontré l'an dernier un immense succès avec sa première réalisation solo - "Le Grand bain" - n'a pas toujours vécu sereinement le fait d'avoir des amis à la carrière plus florissante que lui.

"Il a fait le grand chelem"

"Gillou, il a souffert de cette image de 'copain de' Guillaume Canet ou de 'pote de' Jean Dujardin. Voir passer Guillaume, moi, machin, devant lui et être resté trop longtemps dans la case du 'bon copain'", a ainsi affirmé Jean Dujardin. Et de poursuivre : "Il a une carrière plus lente mais ça ne veut rien dire. Il est passé par le circuit sixième rôle, cinquième rôle, quatrième rôle... Et l'année dernière, il a fait le grand chelem."

En effet, si cela fait maintenant quelques années que Lellouche porte des films sur son nom, son premier passage en solo derrière la caméra a conquis le public mais aussi la profession puisque "Le Grand bain" a décroché pas moins de 9 nominations aux César en février dernier. Un film dans lequel Jean Dujardin ne joue d'ailleurs étonnement pas. "On a beaucoup tourné ensemble avec Gilles, c'était presque trop évident que j'y sois. Qu'il y ait Guillaume, c'est logique. Il a fait beaucoup pour Gilles, ils se connaissent depuis longtemps", a indiqué l'acteur oscarisé à ce sujet.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.