Gérard Jugnot : ce rôle qui a "traumatisé" son fils lorsqu'il était petit

Gérard Jugnot : ce rôle qui a "traumatisé" son fils lorsqu'il était petit©COADIC GUIREC, BestImage

Émilie Nougué, publié le 17 juin

Le comédien était invité dans C à vous le 14 juin 2019 en compagnie de Marilou Berry. Il y a révélé qu'Arthur, son fils, avait été profondément marqué par l'un de ses films, vu quand il avait 3 ans.

Ce film n'est autre que "Papy fait de la résistance" de Jean-Marie Poiré, sorti en 1983 et dans lequel Gérard Jugnot jouait Adolfo Ramirez, un agent de la Gestapo. L'acteur, ami avec Thierry Lermitte, Michel Blanc et Christian Clavier depuis le lycée, avait décidé d'emmener son fils, alors âgé de 3 ans, à la projection des rushes. Mais une scène vue à travers les yeux d'enfant d'Arthur Jugnot s'est avérée traumatisante.

"Il ne savait pas que je jouais un personnage"

"On arrive au plan où Jean Carmet me renverse un pot de peinture sur mes chaussons, pendant que je fais le salut hitlérien. Et mon fils a été traumatisé : 'Oh, tes beaux chaussons !'", a raconté l'acteur des "Choristes" et des "Bronzés" à Anne-Élisabeth Lemoine avant de préciser : "Il a été traumatisé qu'on me fasse du mal, il ne savait pas que je jouais un personnage. C'est assez compliqué pour les enfants de faire la différence."

D'ailleurs, pour cette raison, il n'emmènera pas son petit-fils voir "Quand on crie au loup", le deuxième film en tant que réalisatrice de Marilou Berry et pour lequel ils sont tous deux en pleine promotion.

En effet, dans ce long-métrage, la fille de Josiane Balasko lui "fait tirer une balle dans le ventre" et le "torture", a-t-il dévoilé. Prévu pour le 3 juillet prochain, "Quand on crie loup" racontera l'histoire d'un garçon contraint de se débrouiller seul pour arrêter des malfaiteurs ayant pris son grand-père en otage.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.