Gérard Depardieu et ses caprices sur le tournage d'Astérix aux Jeux Olympiques

Gérard Depardieu et ses caprices sur le tournage d'Astérix aux Jeux Olympiques©ITAR TASS - Gérard Depardieu au "Baltic Debuts Film Festival" à Svetlogorsk, le 24 juillet 2021., BestImage

, publié le 27 juillet

Lundi 26 juillet 2021, BFM a dévoilé le comportement de Gérard Depardieu sur le tournage d'"Astérix aux Jeux Olympiques". D'après le réalisateur, Thomas Langmann, le comédien a été "insupportable".

Pas toujours évident de tourner avec des monstres sacrés du cinéma. Lundi 26 juillet, BFM a lancé sa série d'articles dédiée aux comédies françaises. Pour le premier numéro le média l'a consacré au tournage d'"Astérix aux Jeux Olympiques", sorti en salle en 2008. Un film dans lequel Gérard Depardieu incarne Obélix, et selon Thomas Langmann le comédien a été "insupportable", sur le plateau de tournage.

"Pour une scène d'engueulade, on a dû truquer ses yeux"

Un technicien, n'a pas manqué de donner d'autres détails au sujet de l'acteur, en révélant ses caprices : "Il avait envie d'en faire le moins possible. Il envoyait sa doublure quand la caméra était éloignée. Il n'avait pas envie de se maquiller avant d'enfiler son costume." L'interprète de Cyrano de Bergerac, connu pour ne pas apprendre ses textes, ne les connaissait pas non plus sur "Astérix aux Jeux Olympiques". L'équipe du film a dû inscrire ses répliques "sur des panneaux placés derrière ses partenaires", a expliqué BFMTV. Une méthode qui a demandé un véritable montage en post-production, puisque Gérard Depardieu regardait son texte et non ses partenaires de jeu : "Il ne les regardait jamais dans les yeux et ça se voyait ! Pour une scène d'engueulade, on a dû truquer ses yeux pour essayer de faire croire qu'il parlait vraiment à Astérix !" Mais Gérard Depardieu n'a pas été le seul à avoir ses petites exigences. En effet, Alain Delon a fait interdire le réalisateur de plateau pendant trois jours, suite à la diffusion d'images sans son approbation. Quant à Benoît Poelvoorde, Thomas Langmann l'a décrit comme "feignant". Un beau casting dont le réalisateur se souviendra longtemps...

Les commentaires sont désactivés pour cette page.