George Clooney "déteste" se mettre en scène

George Clooney "déteste" se mettre en scène©Action Press, BestImage

Anthony Vincent, publié le 11 décembre

Pour la première fois, l'acteur hollywoodien se cantonne à la réalisation et ne joue pas la comédie dans "Bienvenue à Suburbicon", sorti le 6 décembre 2017.

Pour sa sixième réalisation, "Bienvenue à Suburbicon", George Clooney s'offre une première fois : n'incarner aucun des personnages qu'il met en scène. Une absence déjà annoncée début septembre et ré-expliquée au quotidien helvète Le Matin dans un entretien publié le 9 décembre 2017 : "Vous ne croyez pas qu'en Suisse comme ailleurs les gens en ont marre de voir ma tronche à l'écran ?"

"Je déteste ça !"

Pourtant, Joel et Ethan Coen, auteurs du scénario, avaient l'acteur hollywoodien à l'esprit pour le rôle principal. "Comme il est resté dans leurs cartons, les Coen m'ont laissé l'adapter sur grand écran", indique-t-il. Avant de développer : "C'était l'une de mes conditions avant même de démarrer le film: être le réalisateur et surtout pas un acteur. On m'a toujours forcé la main pour être devant la caméra, parce qu'avoir ma tête sur l'affiche devait aider à obtenir le financement d'un projet."

"Cela fait des années que je rêvais de me consacrer entièrement à la mise en scène. C'est extrêmement dur de diriger ses comédiens lorsque l'on joue soi-même l'un des personnages", précise-t-il ensuite. Estimant ce double-emploi "gênant", il conclut ainsi : "Si je suis mauvais sur une scène, personne ne va oser me le répéter puisque je suis aussi le réalisateur, donc le boss. Clint Eastwood semble n'avoir aucun problème à être à la fois devant et derrière la caméra... moi je déteste ça !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.