Friends : Jean-Claude Van Damme s'est montré irrespectueux sur le tournage

Friends : Jean-Claude Van Damme s'est montré irrespectueux sur le tournage©VEEREN, BestImage

, publié le 1 février

Dans la seconde saison de "Friends", les personnages de Monica (Courteney Cox) et Rachel (Jennifer Aniston) se disputent le coeur de Jean-Claude Van Damme. Si à l'écran, le charme opère, sur le tournage l'ambiance est loin d'être agréable. Alors que l'épisode dans lequel l'acteur apparait "The One After The Superbowl" a célébré ses 25 ans, jeudi 28 janvier 2021, les créateurs, le producteur exécutif et l'un des réalisateurs sont revenus sur cette collaboration somme toute désagréable, auprès de The Hollywood Reporter.

Au cours des dix saisons qui composent la série "Friends" (1994-2004) de nombreuses stars ont accepté d'apparaître au casting. Bruce Willis, Isabella Rossellini, George Clooney, Brad Pitt, Sean Penn... les acteurs de cinéma sont passés au petit écran, le temps d'un épisode de l'une des séries les plus populaires de la décennie. Et parmi les multiples célébrités invitées, il y en a une qui a laissé un souvenir amer. Au cours d'un entretien réalisé à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire de l'épisode en deux parties "The One After The Superbowl", dans lequel apparaissent Julia Roberts, Jean-Claude Van Damme, Brooke Shields et Chris Isaak, Kevin Bright, le producteur exécutif et Michael Lembeck, réalisateur sont revenus sur le comportement déplacé de l'un d'entre eux.

Jean-Claude Van Damme "pas préparé et arrogant"

À l'époque, Jean-Claude Van Damme est au top de sa notoriété et dès son arrivée sur le plateau il se montre particulièrement désagréable. "Il est arrivé en plateau avec trois ou quatre heures de retard et il s'est dirigé droit vers sa caravane. Donc avec David (Crane, le co-créateur, ndlr), on s'est dit qu'on allait se présenter et lui demander s'il avait des questions. On est allés le voir et il a dit : 'Non ! D'abord, je retiens les répliques. Vous me donnerez le feeling ensuite'", raconte Kevin Bright. Mais c'est envers Courteney Cox et Jennifer Aniston qu'il a eu un comportement inapproprié. "On a d'abord tourné avec lui et Jennifer. Elle est ensuite venue me voir en me disant : "Lem, Lem, est-ce que tu peux me rendre un service et lui dire de ne pas mettre sa langue dans ma bouche quand il m'embrasse ?", se souvient le réalisateur Michael Lembeck qui poursuit : "On a tourné une autre scène un peu plus tard avec Courteney. Et là Courteney vient me voir et me dit : 'Lem, est-ce que tu peux lui dire de ne pas mettre sa langue dans ma bouche ?' Je n'arrivais pas à y croire ! J'ai dû lui dire encore une fois, un peu plus fermement." Pour Michael Lembeck, l'acteur n'était "pas préparé et arrogant".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.