François-Xavier Demaison : "S'intéresser au talent des autres, ça remplit"

François-Xavier Demaison : "S'intéresser au talent des autres, ça remplit"©COADIC GUIREC, BestImage

Émilie Nougué, publié le 18 février

Passé du métier d'avocat fiscaliste à New York à celui d'humoriste, puis devenu acteur et producteur, François-Xavier Demaison a suivi un parcours atypique sur lequel il est revenu le 16 février 2019 sur Europe 1, dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie.

C'est après le choc des attentats du 11 septembre 2001 que François-Xavier Demaison, issu d'un milieu bourgeois, a décidé de quitter son métier d'avocat aux États-Unis pour se lancer pleinement dans sa "passion du spectacle". "Ça m'a fait comprendre que la vie était très courte et que je ne voulais plus la perdre à la gagner. Je voulais que chaque jour soit une aventure", a-t-il déclaré sur Europe 1, avant de raconter comment Samuel Le Bihan l'avait aidé à démarrer une carrière d'humoriste.

Plusieurs cordes à son arc

Amoureux de la scène, François-Xavier Demaison brille en parallèle au cinéma. Actuellement à l'affiche de "All Inclusive" avec Franck Dubosc, il a été nommé au César du meilleur acteur en 2008 pour "Coluche, l'histoire d'un mec", dont le tournage l'a marqué : "Ce n'est pas anodin d'incarner le plus grand des humoristes français. De le fréquenter quelques mois, de rentrer dans sa peau, il est resté peut-être des miettes de cette insolence."

Depuis, il s'est lui aussi engagé pour les autres en devenant producteur (notamment de la série "Quadras", diffusée sur M6), et co-directeur du Théâtre de l'Oeuvre à Paris.

Une diversité qui comble celui qui ne pourrait pas être uniquement acteur de cinéma. "Pouvoir choisir ses projets, les talents avec qui on a envie de travailler, s'intéresser au talent des autres, ça remplit. Ça rend très heureux. Quand on est acteur on est sur son nombril, c'est très important aussi de s'intéresser aux autres", a conclu François-Xavier Demaison.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.