Franck Gastambide, prêt à se calmer avec l'humour trash ?

Franck Gastambide, prêt à se calmer avec l'humour trash ?©Borde Jacovides, BestImage

Fabien Gallet, publié le 6 mars

Dans "Damien veut changer le monde", en salle depuis le 6 mars 2019, l'acteur et réalisateur change de registre. À l'occasion de la sortie du film, ce dernier s'est confié sur sa vision de l'humour au cinéma, dans une interview accordée à BFMTV.com, et a fait une petite annonce.

Ceux qui ont vu le film "Pattaya" le savent : Franck Gastambide aime l'humour potache et ne s'en cache pas. Pourtant, dans "Damien veut changer le monde", il a accepté un rôle bien différent de ceux auxquels il a habitué le public. "C'est mon premier rôle aussi humain (...). J'ai l'habitude que le public vienne me voir, après mes films, pour me dire qu'ils ont aimé telle vanne ou telle cascade. Là, les gens viennent me voir les yeux un peu rougis d'émotion, avec le sourire, parce qu'ils ont été touchés", a-t-il confié à BFMTV.com, mercredi 6 mars 2019. Mais alors, cela signifie-t-il que le réalisateur qui, selon Samy Naceri, a "tué la franchise Taxi" va dire adieu à l'humour burlesque et trash ?

"Il faut que j'explore d'autres manières de provoquer des rires"

"J'ai un scoop : je vais me calmer sur les gags à base de matière fécale", a-t-il annoncé avant de s'expliquer : "Je crois que j'ai été au max dans 'Pattaya' avec la scène d'Anouar (Toubali, où il est aspergé par le vomi de Malik Bentalha, ndlr). Il faut que j'explore d'autres manières de provoquer des rires. La comédie, c'est un genre de cinéma particulier, parce que le retour du public est immédiat." Un genre qui, comme pour Philippe Lacheau et sa version de Nicky Larson, lui colle à la peau.

"Comme on est devenu accro à faire rire les gens, on va piocher dans le cinéma qui nous fait le plus marrer (...). À partir du moment où c'est un peu irrévérencieux et sulfureux, ça me fait marrer", a-t-il ajouté.

Si dans "Damien veut changer le monde", "il n'y a pas les gros gags de (ses) films", Franck Gastambide estime que l'humour y est en revanche "plus fin, plus subtil, plus touchant". Mais que les fans de l'acteur soient rassurés : "Je vais bientôt retourner à mes gros gags", a-t-il prévenu.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.