Franck Gastambide : ce film qu'il n'a pas aimé tourner

Franck Gastambide : ce film qu'il n'a pas aimé tourner©BORDE-JACOVIDES, BestImage

, publié le 4 février

Depuis 2010, il ne se passe pas une année sans que Franck Gastambide n'apparaisse au cinéma au moins une fois. À la fois acteur et réalisateur, il lui arrive tout de même de jouer sous la direction d'un autre. C'est dans cette situation qu'il a vécu le tournage le plus ennuyant de sa carrière.

Si Luc Besson lui a fait confiance pour la réalisation de "Taxi 5", c'est pour une bonne raison. Quand Franck Gastambide réalise un film, les audiences sont au rendez-vous. En 2012, "Les Kaïra" s'est ainsi placé en tête des films les plus rentables de l'année avec 1,02 million d'entrées. En 2016, "Pattaya" a quasiment atteint les deux millions de spectateurs et "Taxi 5" a réuni 3,65 millions de personnes. Invité dans l'émission de Monsieur Poulpe sur Canal+ le 2 février 2020, l'acteur a accepté de se confier sur sa carrière.

"Je me suis fait ch**r comme un rat à faire ça"

Son pied, il le prend lorsqu'il joue dans une comédie : "Le kiff ultime pour moi c'est quand même de faire des comédies et de faire rire les gens... Mais j'ai pris beaucoup de plaisir quand on m'a demandé d'aller faire des rôles dramatiques. J'en ai fait quelques uns. Le vrai kiff c'est de provoquer des émotions chez les gens : ou de les toucher ou de les faire rire." Toutefois, il y a bien un film qui l'a marqué, et pas pour les bonnes raisons.

En 2018, Franck Gastambide était la tête d'affiche du film "La surface de réparation". Et le moins que lui puisse dire, c'est que le film n'a pas plu, ne faisant que 24 404 entrées. Un avis apparemment partagé par l'acteur puisqu'il a déclaré : "Je me suis fait ch**r comme un rat à faire ça. On peut dire des trucs, non ? J'me suis fait iech ! Je prends évidemment moins de plaisir sur le tournage que quand c'est un film que j'écris, que je réalise, où je pars avec ma bande de potes à Pattaya ou à Marseille. C'est pas la même chose qu'aller faire un film d'auteur où tu dois être concentré à faire un truc sérieux, dramatique."

Pour autant, l'acteur ne regrette pas d'avoir accepté ce rôle, qui lui a permis de s'ouvrir au cinéma dramatique : "J'étais très content de voir le film. D'un coup il y a toute une presse un peu branchée qui ne regarde pas forcément Pattaya ou Taxi qui se dit 'Mais... en fait il est très bon acteur, c'est cool !' donc là t'as un truc d'ego et puis t'es très flatté... Quelle chance qu'on me propose de faire ces choses-là parce que ces films-là, moi je ne serais pas capable de les écrire. Donc je suis super honoré et je le fais le mieux que je peux quand on me propose ce genre de choses."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.