Franck Dubosc : Rumba Therapy ne doit "absolument pas" sentir la Covid

Franck Dubosc : Rumba Therapy ne doit "absolument pas" sentir la Covid©Giancarlo Gorassini, BestImage

, publié le 4 août

Le 20 août marquera le début du tournage du second film de Franck Dubosc "Rumba Therapy". Mais cette fois l'humoriste revêtira sa casquette de réalisateur dans des conditions spéciales. Face à la pandémie, il va devoir s'adapter, comme il le raconte dans le Télé Magazine du 29 juillet 2020.

Pendant le confinement, Franck Dubosc n'a pas chômé. Présent régulièrement sur les réseaux sociaux, proposant notamment des parodies fortement appréciées par ses abonnés, l'humoriste affirme que "le lien avec le public est un besoin vital". Maintenant que la vie reprend peu à peu son cours, Franck Dubosc va retrouver les plateaux de tournage, pour son second film "Rumba Therapy" le 20 août. Mais le réalisateur redoute une reprise de l'épidémie : "C'est le moment d'être solidaire, et de faire très attention. Je ne parle pas que de mon film et de son équipe, mais de nous tous en France."

"Les personnages s'enlaceront ou s'embrasseront comme c'était prévu"

Pour ce second long-métrage, qui racontera l'histoire d'un "homme qui a abandonné sa femme et leur fille quand celle-ci avait 8 mois. Des années plus tard, suite à une crise cardiaque, il décide de la rencontrer pour la première fois. Comme elle est devenue professeure de danse, il s'inscrit incognito dans son cours", comme l'explique Franck Dubosc, qui incarnera cet homme empli de regrets, les contraintes sanitaires seront de mises, même si les scènes n'ont pas été réécrites : "On prendra les précautions nécessaires, mais je n'ai rien changé. Les personnages s'enlaceront ou s'embrasseront comme c'était prévu. Et je préférerais tout arrêter si je devais feinter. Je ne veux absolument pas d'un film qui sente le Covid." Pour incarner sa fille, il a fait appel à Louna Espinosa, actrice des "Bracelets Rouges".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.