Francis Veber : le réalisateur du Dîner de cons revient après 13 ans d'absence

Francis Veber : le réalisateur du Dîner de cons revient après 13 ans d'absence©JLPPA, BestImage

, publié le 9 février

Jolie surprise pour les amateurs de comédies françaises ! Francis Veber reprend du service pour un film Amazon intitulé "Le Pitre", comme il l'a confié vendredi 5 février 2021 au Figaro.

Il est l'homme derrière une pléthore de succès populaires comme "Le Jouet" (1976), "La Chèvre" (1981), "Le Dîner de cons" (1998), "Le Placard" (2001). Après plus d'une décennie loin des plateaux de tournage, Francis Veber va faire son grand retour derrière la caméra pour tenter de faire à nouveau rire des millions de Français. L'octogénaire a annoncé au Figaro : "Je reviens en France pour tourner à Paris, en principe le 15 avril, un film pour Amazon qui s'appelle 'Le Pitre'." Aucune information supplémentaire ne sera donnée de la part du scénariste du "Grand Blond avec une chaussure noire" mais cette brève information suffit à faire son petit effet.

Un Pignon de plus dans la soupe de Veber ?

Alors qu'actuellement un remake du "Jouet" est en tournage avec Daniel Auteuil et Jamel Debbouze, Francis Veber en a profité pour dézinguer les remakes de "L'Emmerdeur", dont le sien, et livrer quelques anecdotes croustillantes sur sa carrière. Le roi de la comédie tricolore a notamment confié les origines du nom de François Pignon : "Je trouvais le nom amusant. Il m'attendrissait, Pignon. J'étais à La Baule avec mes enfants où j'écrivais 'L'Emmerdeur' et j'ai entendu: 'On demande François Pignon sur la plage.' Je me précipite et je vois un tout petit bonhomme de 6 ans. Je l'ai embrassé sur la tête et je suis retourné travailler. Dans 'La Chèvre', Pierre Richard s'appelle Perrin, mais après je suis repassé sur Pignon. Un porte-chance. Il y avait onze Pignon à l'époque. Il y en a un qui m'a écrit et qui a commencé par me traiter d'emmerdeur (...) J'ai appelé un Pignon un jour. C'était étonnant, un peu comme si Conan Doyle téléphonait à Sherlock Holmes." Y aura-t-il un énième François Pignon dans son prochain film ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.