Film choral : trois oeuvres cinématographiques à revoir sans modération

Film choral : trois oeuvres cinématographiques à revoir sans modération©51424800_000002, Sipa

, publié le 12 mai

Le film choral, ou mosaïque, alterne les séquences, qui sont autant de bribes de vie concentrées sur chaque personnage, pour finalement tisser un lien entre elles. Trois films de ce genre cinématographique à visionner !

"Huit femmes" (2002) de François Ozon

De la petite-fille à la grand-mère en passant par la gouvernante, ces huit présences féminines remplissent le vide d'une somptueuse demeure des années 1950 en ne parlant que d'une chose : Marcel ou l'absence masculine. Chacune, dans des séquences en comité réduit ou individuelles qui s'apparentent à des apartés, se dévoile au spectateur. Majoritairement chantées, ces scènes sont autant d'indices sur leur existence qui mèneront à un final en apothéose. Danielle Darrieux, Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart, ... François Ozon y réunit le plus bel ensemble d'actrices du cinéma français !

"Magnolia" (1999) de Paul Thomas Anderson

Porté par Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman, Tom Cruise ou encore William H.Macy, ce chef d'oeuvre dramatique relie petit à petit tout une galaxie de personnages au producteur agonisant Earl Partridge. Le critique d'art des éditions Taschen, Jürgen Müller, explique dans son ouvrage "Films des années 90" : "Si les épisodes nous apparaissent au premier abord comme une collection fugitive d'événements sans lien entre eux, des rapports multiples finissent par se manifester." Un bouleversement jeu de destins croisés sur un lit de mort.

"L'Auberge espagnole" (2002) de Cédric Klapisch

Si Xavier est le personnage central de l'histoire, comme tous les rôles de Romain Duris chez Cédric Klapisch, la caméra prend le temps de s'attarder sur chaque membre de la bande de colocataires. Les actions parallèles et les points de vues se multiplient pour donner de l'importance à chaque élève Erasmus et faire vivre une année estudiantine des plus palpitantes au spectateur. Audrey Tautou, Judith Godrèche et Cécile de France sont aussi à l'affiche de ce film sur la jeunesse !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.