Festival de Deauville : hommage à John McTiernan

Festival de Deauville : hommage à John McTiernan

John McTiernan

A lire aussi

publié le 30 juin

Du vendredi 5 au dimanche 14 septembre prochain, aura lieu au Centre International de Deauville le 40e Festival du Cinéma Américain. Un rendez-vous traditionnel, devenu incontournable dans le milieu du 7e Art. Cette année, les projecteurs seront tournés vers John McTiernan , l'un des grands noms du cinéma d'action américain, puisque le festival lui consacre en effet une rétrospective.

Le metteur en scène est sorti en février dernier de prison. Il était enfermé depuis près d'un an suite à une affaire d'écoutes illégales, un scandale qui l'avait éloigné d'Hollywood. Pour rappel, le réalisateur de Predator (1987), qui plaidait coupable lors de son procès, avait fait mettre, par un détective privé, son producteur Charles Roven sur écoute.

Bien qu'il ne soit pas l'un des réalisateurs les plus connus du grand public, les spectateurs lui doivent de nombreux et grands succès du cinéma d'action. Après le petit thriller Nomads (1986) avec l'Irlandais Pierce Brosnan , la Century Fox lui confie la mise en scène de Predator avec Arnold Schwarzenegger. Pari réussi pour le réalisateur, le film est un grand succès, tant auprès du public que de la critique. La carrière de John McTiernan est définitivement lancée. Il enchaîne ensuite avec un nouveau succès mondial, Piège de cristal, qui rapporte 137 millions de dollars dans le monde et lance la saga Die Hard. À l'affiche de cette référence du genre, l'acteur Bruce Willis, qui crève alors l'écran.

John McTiernan réalise ensuite plusieurs longs-métrages dont Last Action Hero (1993) qui sera un échec. Il se relance avec Une journée en enfer (1995) et réalise ensuite le 13è Guerrier et Rollerball, film pour lequel il rencontre des problèmes avec la production. Il réalise ensuite Basic (2003) avec John Travolta et Samuel L. Jackson avant une longue traversée du désert suite à ses problèmes judiciaires.

Autant de films que les festivaliers pourront sans doute retrouver lors cet événement, associé à La Cinémathèque Française. Rendez-vous à la rentrée !

Photo crédit : Abaca

 
0 commentaire - Festival de Deauville : hommage à John McTiernan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]