Fanny Ardant : "Quand on me propose un rôle, je veux l'aimer"

Fanny Ardant : "Quand on me propose un rôle, je veux l'aimer"©CVS, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 23 juillet

Dans une interview accordée à TV Magazine publiée le 20 juillet 2018, la grande dame du cinéma français s'est confiée sur ce qui motivait ses choix aussi bien professionnels que personnels.

En 2017, c'est dans le rôle d'une femme transgenre que Fanny Ardant s'illustrait au cinéma dans le délicat "Lola Pater", cette année, c'est à la télévision qu'on la retrouve dans la collection "Ondes de choc" de Arte. Car ce n'est pas le média qui compte pour l'actrice mais plutôt les sentiments qui naissent en elle à la lecture d'un scénario. Ainsi, ce qui la motive dans ses choix est "le plaisir" et "la joie" car elle est "très frappée par le côté éphémère de tout". "Rien ne dure. La seule chose qui a de l'importance et que l'on ne peut nous enlever, c'est le moment présent, vécu. Quand on me propose un rôle, je veux l'aimer", précise-t-elle.

"J'ai une grande rage en moi"

Son prochain rôle ? Celui de la mère déjantée du chanteur Vianney, qui fera pour l'occasion ses premiers pas sur grand écran, dans la comédie "Ma mère est folle" de Diane Kurys attendue dans les salles obscures le 5 décembre prochain. "J'adore jouer dans des comédies", affirme d'ailleurs Fanny Ardant.

Et d'ajouter : "J'aime quand les situations sont comiques, rocambolesques, avec des quiproquos et des malentendus, mais que les personnages restent graves." Enfin, la comédienne a également expliqué à TV Magazine d'où lui venait son côté toujours passionné : "J'ai une grande rage en moi qui se divertit par la passion."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.