Éric Lavaine se confie sur la série H : "Il fallait gérer Éric et Ramzy"

Éric Lavaine se confie sur la série H : "Il fallait gérer Éric et Ramzy"©VANSTEENKISTE STEPHANE - Éric Lavaine à l'avant-première de "Chamboultout" au cinéma Kinépolis à Lomme, le 21 mars 2019., BestImage

, publié le 7 juin

Le 16 juin 2021, sortira dans les salles "Un tour chez ma fille", la suite de "Retour chez ma mère". L'occasion pour Éric Lavaine d'être l'invité de Culture Médias sur Europe 1. Face à Philippe Vandel, il en a profité pour revenir sur son travail sur la série "H" diffusée sur Canal + entre 1998 et 2020, avec Jamel Debbouze et Éric et Ramzy.

"Quand je travaillais chez Canal+, je me suis surtout occupé de la série H", s'est souvenu Éric Lavaine, invité sur le plateau de Culture Médias, sur Europe 1, vendredi 4 juin. Pionnière des plus grandes séries comiques françaises, "H", diffusée sur Canal+ entre 1998 et 2020, a révélé Jamel Debbouze, Éric Judor et Ramzy Bedia. Une folle aventure avec un duo de comiques ingérables, comme l'a indiqué avec humour Éric Lavaine : "C'était une autre époque, puisque j'étais ce que l'on appelait directeur artistique. Aujourd'hui, on dirait plutôt showrunner. Je m'occupais des textes, du plateau, il fallait gérer Éric et Ramzy... C'était un boulot de fou !"

"On ne se rendait pas compte de la chance inimaginable que l'on avait"

Nostalgique de ce temps d'antan, Éric Lavaine est persuadé qu'il ne pourrait plus faire aujourd'hui une telle série. "On ne se rendait pas compte de la chance inimaginable que l'on avait et de cette liberté dingue, que l'on a peut-être un peu moins aujourd'hui", a-t-il regretté. "H", est une série qu'il a aimé porter et défendre. Mais depuis son arrêt, le réalisateur s'est tourné vers le cinéma et semble être friand des suites. Alors que le 16 juin prochain sortira son nouveau film "Un tour chez ma fille", la suite de "Retour chez ma mère" avec Josiane Balasko et Mathilde Seigner, il prépare également le long-métrage "Plancha" qui sera la suite de "Barbecue".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.