Ennio Morricone est "barbé" par le cinéma

Ennio Morricone est "barbé" par le cinéma©Action Press, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 22 octobre

Alors que ses mémoires, "Ma musique, ma vie", viennent de paraître aux Éditions Ségulier, Ennio Morricone s'est livré sur son impressionnante carrière lors d'un entretien accordé au Point.

C'est l'un des compositeurs de musique de film les plus plus célèbres au monde mais à presque 90 ans, l'Italien commence à se lasser du septième art et à lui préférer une autre de ses nombreuses activités : la direction d'orchestre. "Travailler pour le cinéma commence à me barber. C'est beaucoup trop de discussions. Alors que la direction d'orchestre, deux heures et c'est fini", assure-t-il ainsi. Mais heureusement, Ennio Morricone accepte encore d'évoquer son travail et notamment sa collaboration plus que fructueuse avec un certain Sergio Leone en interview.

Ce "navet" qui l'a propulsé au sommet

Pour Le Point, il est revenu sur l'une des musiques qui l'a rendu célèbre, celle du film qui a lancé la fameuse trilogie du dollar avec Clint Eastwood : "Pour une poignée de dollars". "Je ne connaissais rien au western. Pour le film, j'ai tout de suite pensé à un arrangement pour orchestre que j'avais déjà écrit pour un spectacle adapté d'une pièce de théâtre américaine", s'est souvenu le compositeur, avant d'assurer : "C'est une musique réalisée avec du métier, mais pas avec une bonne musique."

Morricone est même allé plus loin dans la critique en affirmant : "Mais le film n'est pas bon non plus. Un an après sa sortie, nous l'avons revu avec Sergio et nous avons trouvé que c'était un navet." Ça c'est dit !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.