Emmanuel Macron est fan d'Audiard, de Belmondo et de westerns

Emmanuel Macron est fan d'Audiard, de Belmondo et de westerns©Pool, Abaca
A lire aussi

Solène Filly, publié le 30 avril

À l'occasion du Festival de Cannes, Emmanuel Macron a invité la crème du cinéma français le 26 avril dernier. Une soirée organisée autour d'un buffet, qui a permis aux artistes d'échanger avec le président de la République.

Après les créateurs de mode pour la Fashion Week, c'est une centaine de personnalités du cinéma hexagonal qu'Emmanuel Macron a convié à l'Élysée. Pour cette soirée, pas de service à la française, mais un grand buffet et une bande-son composée des plus grandes musiques de films.

Emmanuel Macron, fan d'Audiard, pas de séries

Le Président en a profité pour faire un tour des tables et révéler, comme le rapporte Le Figaro, son amour pour le cinéma d'Audiard, mais aussi pour Belmondo et Lino Ventura. Emmanuel Macron s'est également dit fan de westerns, mais il n'a pas fait mention du dernier film réalisé par Clint Eastwood, "The 15:17 to Paris", dont le tournage est pourtant passé par l'Élysée au mois d'août dernier. Le chef d'État a aussi avoué ne pas être accro aux séries, qui demandent beaucoup trop de temps. Peut-être donnera-t-il quand même une chance à la future série co-écrite par l'un de ses anciens conseillers, Quentin Lafay ? Cette soirée, organisée en amont du Festival de Cannes, pourrait d'ailleurs en inspirer d'autres. Mais c'est le monde littéraire et du théâtre qui sera cette fois-ci mis à l'honneur.

Seul absent de cette soirée, Hugues Charbonneau, producteur de "120 battements par minute", qui a refusé l'invitation présidentielle. Il a expliqué cette décision sur Twitter, indiquant simplement : "Merci pour votre invitation à dîner à l'Élysée. Je ne viendrai pas. Comment se réjouir après l'abjecte loi votée dimanche par votre majorité ? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.