Elton John dénonce la censure de Rocketman en Russie

Elton John dénonce la censure de Rocketman en Russie©Paramount Pictures., DR

, publié le 3 juin

Depuis quelques jours une affaire secoue la Toile, la censure du biopic d'Elton John en Russie où les scènes d'amour entre hommes ont été supprimées, ce qui n'a pas manqué de faire réagir le principal intéressé.

Sorti en France le 29 mai 2019, après être passé par la Croisette, "Rocketman" retrace la vie professionnelle d'Elton John, de ses premiers pas dans le monde de la musique à sa consécration internationale, mais aussi sa vie privée, notamment la relation amoureuse qu'il a entretenue pendant plusieurs années avec son manager ou encore ses problèmes de drogue. Des passages que le distributeur russe a décidé d'enlever du film...

En effet, comme le rapporte BFM TV, le critique de cinéma russe Anton Doline a écrit sur Facebook : "Toutes les scènes de baisers, d'amour et de sexe oral entre hommes ont été coupées." Ce qu'a confirmé le distributeur Central Partnership à l'agence de presse publique TASS, une modification qu'il justifie par un respect "des lois russes".

Un monde divisé et cruel

Le 31 mai 2019, Elton John a fait part de sa désapprobation quant à cette censure dans un long message posté sur Twitter. "Nous rejetons avec la plus grande fermeté la décision de censurer 'Rocketman' pour le marché russe, un choix dont nous ignorions tout jusqu'à présent", peut-on lire en ouverture du message.

Ce dernier se poursuit ainsi : "Le fait que le distributeur local ait jugé nécessaire de retirer certaines scènes, empêchant le public de voir le film tel qu'il était prévu, est un triste reflet du monde divisé dans lequel nous vivons encore et de la manière cruelle dont il accepte si peu l'amour entre deux personnes." Et se conclut par : "Nous croyons à la construction de ponts et l'ouverture du dialogue, et nous continuerons à nous battre pour faire tomber les barrières jusqu'à ce que toutes les personnes à travers le monde soient entendues de manière égale."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.