Elsa Zylberstein méconnaissable pour son film avec Alice Taglioni

Elsa Zylberstein méconnaissable pour son film avec Alice Taglioni©Berzane Nasser, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 14 septembre

Ce jeudi 13 septembre 2018, Elsa Zylberstein a posté sur les réseaux sociaux une étonnante photo où elle apparaît... chauve ! Un nouveau look qu'elle arbore pour le tournage de "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part".

Celle qui partageait l'affiche avec Franck Dubosc et Alexandra Lamy en mars dernier de "Tout le monde debout" est de nouveau au travail. Sous la direction d'Arnaud Viard, la comédienne de 49 ans tourne actuellement "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", adapté du recueil de nouvelles du même nom écrit par Anna Gavalda en 1999. Et si l'on en croit son compte Instagram, Elsa Zylberstein sera complètement transformée pour son rôle.

La magie du maquillage

L'actrice a en effet posté un selfie la montrant avec la boule à zéro. Mais si l'on regarde bien le cliché, on réalise qu'il ne s'agit en fait que de maquillage. En légende, elle indique d'ailleurs que c'est un "work in progress", ce qui voudrait dire que cela ne sera sûrement pas son look définitif et peut-être même qu'elle portera finalement une perruque par-dessus son crâne maquillé. En attendant, sa métamorphose reste pour le moins impressionnante.

D'autre part, les hashtags utilisés par Elsa Zylberstein nous apprennent qu'elle devrait donner la réplique à Alice Taglioni et Jean-Paul Rouve mais aussi retrouver pour l'occasion Franck Dubosc qui, sur son propre compte Instagram, a le même jour posté une vidéo où il apparaît lui aussi la boule à zéro. Autant dire qu'on a hâte de découvrir leurs looks finaux !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.