Drive

Drive
Drive

publié le 13 novembre

Pas de nom, pas de vie, mais une mission. Cascadeur et garagiste à ses heures perdues, cet as du volant aide les gangsters la nuit à échapper aux policiers après leurs braquages. Un petit manège qui tourne mal lorsqu'il aide les mauvaises personnes.

Présenté au Festival de Cannes 2011 lors d'une édition particulièrement fabuleuse, Drive de Nicolas Winding Refn (Pusher, Valhalla Rising) a provoqué un raz-de-marée avec son flot de musique électro-pop et ralentis léchés. Connu et respecté depuis quelques années, Ryan Gosling a par la même occasion hurlé au monde entier son désir de sortir de la masse, devant la caméra d'un cinéaste qui l'a transformé en icône. Avec un prochain rendez-vous pris : Only God Forgives, un film de boxe dans les bas-fonds de Bangkok, prévu en 2013.

Drive à 20:55 sur Canal +

Les commentaires sont désactivés pour cette page.