Natalie Portman, Sophia Loren ... 10 scènes de strip-teases iconiques

  • info
  • photos
Chargement en cours
Des années 1930 à la fin des sixties, la production hollywoodienne est muselée par le Code Hays. Et pourtant ! Alors qu'un simple baiser entre deux interprètes ne peut être échangé, "Gilda" a l'audace de jouer sur une ambiguïté sexuelle constante et de réussir à passer entre les mailles du filet de la censure grâce à des séquences judicieusement implicites. La pin-up Rita Hayworth est une pionnière dans l'histoire du strip-tease sur grand écran. Sur le mythique morceau Put the blame on me, la créature de rêve donne un spectacle ouvertement érotique devant la foule. Vêtue d'une longue robe bustier et de longs gants noirs, la bombe se lance dans un effeuillage aussi lent que brûlant. Charles Vidor immortalise ensuite son actrice en plan poitrine qui, grâce à sa robe, donne l'impression qu'elle se retrouve entièrement nue. Ingénieux !
3/10
Elodie Falco, Jellyfish France

Les commentaires sont désactivés pour cette page.