Mort de Sean Connery : 10 choses à savoir sur l'iconique James Bond

  • info
  • photos
Chargement en cours
Il se chamaillait avec le producteur des James Bond
Il se chamaillait avec le producteur des James Bond
Albert R. Broccoli et son comparse Harry Saltzman d'EON Productions ont donné leur totale confiance à Sean Connery dès les auditions. Pourtant, par la suite, le premier et l'acteur ont entretenu une relation acerbe pendant plusieurs années. Par médias interposés, les deux hommes n'ont cessé de s'envoyer des piques bien senties et souvent drôles. Le producteur surnommé "Cubby" a, par exemple, révélé que le futur James Bond est arrivé au casting "habillé comme un clochard, ses vêtements étaient fripés, et il ne portait pas de cravate". Dans sa biographie ("Amicalement vôtre"), Roger Moore partage une anecdote grinçante. Il rapporte cet échange au cours d'une soirée : "Quelques semaines avant, Sean avait dit dans un article que si le cerveau de Cubby Brocoli était en feu, il 'ne voudrait même pas pisser dans son oreille pour l'éteindre'. À la soirée, je les assois côte à côte avec un verre et j'entends Cubby dire 'Sean, tu as vraiment dit ça ? (Il répète la phrase, ndlr) J'ai trouvé ça vraiment choquant'. 'Cubby, je te pisserais volontiers dans l'oreille à tout moment', a répliqué Sean. La conversation était terminée." Sean Connery savait renvoyer les balles ! Sean Connery dans "Goldfinger" (1964) de Guy Hamilton.
8/10
Elodie Falco

Les commentaires sont désactivés pour cette page.