Les hommes aussi pleurent à l'écran : la preuve en 10 scènes culte

  • info
  • photos
Chargement en cours
Colin Firth dans "A Single Man" (2009) de Tom Ford
Colin Firth dans "A Single Man" (2009) de Tom Ford
En exprimant sa peine, non pas par les mots mais par les déformations de son visage, Colin Firth a ému des millions de spectateurs de "A Single Man". Avec ce rôle de George Falconer, un homosexuel qui vit un amour caché depuis seize ans avec un certain Jim, l'acteur démontre une nouvelle fois ses capacités de performeur hors pair. Un soir, alors qu'il pense décrocher et entendre la voix de son bien-aimé, le professeur est coupé par un inconnu à l'intonation froide. Les nouvelles sont mauvaises : Jim est mort dans un accident de voiture. L'homme tente tant bien que mal de garder la face, ne voulant pas trahir leur secret. Tout au long de l'appel, l'émotion est difficilement contenable surtout lorsque, voulant assister à l'enterrement de sa moitié, il se voit répondre que celui-ci est "réservé aux membres de la famille". En raccrochant, le personnage se laisse emporter par sa tristesse.
7/10
Elodie Falco, Jellyfish France

Les commentaires sont désactivés pour cette page.