Jean-Luc Godard, maître de la Nouvelle Vague : 10 oeuvres qui font le mythe

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma" (1986)
"Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma" (1986)
Jean-Luc Godard réunit Jean-Pierre Léaud, Jean-Pierre Mocky, Marie Valera, Caroline Champetier et Nathalie Richard dans un projet demandé par TF1. La chaîne veut un hommage à la "Série noire" de Gallimard mais, au lieu d'en faire un polar, le cinéaste choisit d'en faire une oeuvre expérimental, une sorte de making-of de la création d'un film qui estime que la télévision est l'assassin du cinéma d'auteur. Il se résume ainsi : "On a dit du cinéma qu'il était une usine à rêves... Côté rêves, il y a un metteur en scène : Gaspard Bazin qui prépare son film et fait des essais pour recruter des figurants. Côté usine, il y a Jean Almereyda, le producteur qui a eu son heure de gloire et qui a de plus en plus de mal à réunir des capitaux pour monter ses affaires. Entre eux, il y a Eurydice, la femme d'Almereyda, qui voudrait être actrice. Tandis qu'Almereyda cherche de l'argent pour boucler le financement du film, et cela au péril de sa vie - car l'argent qu'on lui promet n'a pas très bonne odeur, Gaspard fait des essais avec Eurydice."
10/10
Elodie Falco

Les commentaires sont désactivés pour cette page.