Isabelle Huppert en 10 rôles d'exception

  • info
  • photos
Chargement en cours
Erika Kohut dans "La Pianiste" (2001)
Erika Kohut dans "La Pianiste" (2001)
Présenté à Cannes en 2001, "La Pianiste" de Michael Haneke en est reparti avec le Grand Prix, le Prix d'interprétation masculine pour Benoît Magimel et celui d'interprétation féminine pour Isabelle Huppert, son second donc. Un tiercé gagnant mérité pour ce thriller porté sur une professeure de piano aux tendances voyeuristes et masochistes entretenant une relation troublante et perverse avec l'un de ses élèves.
6/10
Marine de Guilhermier

Les commentaires sont désactivés pour cette page.