Isabelle Adjani en dix rôles mythiques

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Possession" (1981) d'Andrzej Żuławski
"Possession" (1981) d'Andrzej Żuławski
"Possession" d'Andrzej Żuławski marque un tournant dans la vie professionnelle d'Isabelle Adjani. Elle remporte son premier César ainsi que son premier prix d'interprétation à Cannes pour son double rôle sulfureux. Un film d'horreur qui, malgré les honneurs, aura traumatisé l'actrice, comme elle l'a révélé à Studio Magazine en 2012 : "Je dois à la mystique d'Andrzej Żuławski de m'avoir révélé des choses que je ne voudrais jamais avoir découvertes... 'Possession', c'était un film infaisable, et ce que j'ai fait dans ce film était tout aussi infaisable. Pourtant, je l'ai fait et ce qui s'est passé sur ce film m'a coûté tellement cher... Malgré tous les prix, tous les honneurs qui me sont revenus, jamais plus un traumatisme comme celui-là, même pas... en cauchemar !"
4/9
Mégane Bellée

Les commentaires sont désactivés pour cette page.