De Léon à Black Swan : 10 oeuvres où l'étoile Natalie Portman est au firmament

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Léon" (1994) de Luc Besson
"Léon" (1994) de Luc Besson
Elle avait treize ans. Déjà loin de l'innocence évidente des enfants acteurs, Natalie Portman place la barre extrêmement haut pour son premier tournage. Aux côtés du magistral Jean Reno, l'inoubliable tueur à gages, elle se glisse dans la peau de la touchante Mathilda. Une petite fille indépendante qui veut être prise pour une grande et sera recueillie par Léon après que sa famille ait été décimée. Cette jeune héroïne à l'enfance sacrifiée, qui fume et balance des gros mots à tout va, va apprendre le métier de "nettoyeur" pour venger son petit frère. La grande prouesse de la carrière de Luc Besson est d'avoir imaginé ce duo, l'un des plus beaux de l'histoire du septième art.
2/10
Elodie Falco, Jellyfish France

Les commentaires sont désactivés pour cette page.