10 gentils inoubliables au cinéma

  • info
  • photos
Chargement en cours
George Bailey dans "La vie est belle" (1946) de Frank Capra
George Bailey dans "La vie est belle" (1946) de Frank Capra
Dans ce classique du cinéma américain, James Stewart incarne le personnage de George Bailey. Un homme dont le récent décès de son père l'oblige à reprendre les rênes de l'entreprise familiale de prêts à la construction, qui permet aux plus déshérités de se loger. Ce qui l'entrainera à se confronter à l'homme le plus riche de la ville. Alors qu'il est sur le point de réussir à poursuivre le but de son père, il perd les 8 000 dollars qu'il devait déposer à la banque. Le soir de Noël, il songe à se suicider. "C'est alors que le Ciel dépêche à ses côtés un ange de seconde classe, qui pour gagner ses ailes devra l'aider à sortir de cette mauvaise passe...", ajoute Allociné. Un long-métrage qui renforce l'envie de faire le bien.
3/10
Mégane Bellée

Les commentaires sont désactivés pour cette page.