10 gentils inoubliables au cinéma

  • info
  • photos
Chargement en cours
Atticus Finch dans "Du silence et des ombres" (1962) de Robert Mulligan
Atticus Finch dans "Du silence et des ombres" (1962) de Robert Mulligan
En 2003, l'Institut Américain du Film (AFI) a organisé un vote auprès de quelque 1 500 acteurs, réalisateurs, critiques et autres professionnels d'Hollywood dans le but d'élire le plus gentil et le plus méchant des personnages du cinéma américain. Dans le classement des héros les plus sympathiques, le gratin hollywoodien s'est accordé pour hisser le personnage d'Atticus Finch incarné par Gregory Peck dans "Du silence et des ombres" (1962) de Robert Mulligan à la première place. L'histoire se résume ainsi : "Atticus Finch est un avocat veuf, qui élève son fils et sa fille dans une petite ville du Sud américain secouée par le racisme, et ne dévie pas du droit chemin quand il est amené à prendre la défense d'un jeune homme noir accusé d'avoir violé une femme blanche." Celle qui était à l'époque la directrice du AFI, Jean Picker Firstenburg expliquait : "Je pense qu'Atticus Finch représente exactement la bonté que chacun d'entre nous aimerait trouver chez les autres et en soi-même. Nous traversons des temps difficiles et nous recherchons les lueurs qui nous montrent la voie." Le long-métrage a remporté trois Oscars et trois Golden Globes.
4/10
Mégane Bellée

Les commentaires sont désactivés pour cette page.