10 gentils inoubliables au cinéma

  • info
  • photos
Chargement en cours
Rick Blaine dans "Casablanca" (1947) de Michael Curtiz
Rick Blaine dans "Casablanca" (1947) de Michael Curtiz
Atticus Finch n'est pas le seul personnage de cette liste à apparaître au classement des personnages les plus gentils du cinéma américain. À ses côtés s'est glissé Rick Blaine (Humphrey Bogart) de "Casablanca" (1947) de Michael Curtiz. Ce long-métrage se résumant ainsi : "À Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. Mais l'établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n'est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie..". Le personnage de Rick Blaine permet à la femme de sa vie de s'enfuir avec un autre homme, sans penser aux conséquences qu'il devra subir.
5/10
Mégane Bellée

Les commentaires sont désactivés pour cette page.