10 films qui nous plongent dans l'enfer de la Première Guerre mondiale

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Johnny s'en va-t-en guerre" de Dalton Trumbo (1971)
"Johnny s'en va-t-en guerre" de Dalton Trumbo (1971)
L'écrivain et cinéaste Dalton Trumbo adapte son propre roman anti-militariste en 1971, film qui sera présenté en compétition officielle au Festival de Cannes la même année. L'Américain Timothy Bottoms y incarne un jeune homme qui décide de rejoindre l'US Army pour combattre en Europe. Touché par un obus qui lui fait perdre la parole, l'ouïe et l'odorat, il sera amputé des quatre membres. Prisonnier de son propre corps, il arrive quand même à communiquer grâce au code Morse, demandant le droit de mourir ou d'être présenté en Amérique afin d'illustrer les horreurs de la guerre.
6/10
Solène Filly

Les commentaires sont désactivés pour cette page.