10 films où la fête dégénère...

  • info
  • photos
Chargement en cours
Hotel Woodstock
Hotel Woodstock
Hotel Woodstock (2009) - L’apogée de la fête qui dérape restera, à jamais, Woodtsock. Avec Hotel Woodstock, Ang Lee s’inspire de l’autobiographie d’Elliot Tiber et met en scène Henry Goodman, Edward Hibbert, et Emile Hirsch dans ce qu’il nomme "la gueule de bois de l'après 1969". "Hôtel Woodstock est la magnifique nuit qui précède et le dernier moment d'innocence", explique-t-il, soit l'histoire du plus grand festival de musique hippie jamais connu.
5/10

Les commentaires sont désactivés pour cette page.