10 acteurs qui ont osé l'érotisme avant d'être célèbres

  • info
  • photos
Chargement en cours
Après un passage remarqué chez Éric Rohmer dans Le Genou de Claire, Fabrice Luchini se prête au jeu du film érotique pour Walerian Borowczyk et ses Contes immoraux en 1974. Un genre vers lequel il se tourne de nouveau en 1984 pour Emmanuelle 4, dans lequel il prête ses traits à l'hypnotiseur Oswaldo aux côtés de la mythique Sylvia Kristel.
9/10
Pauline Julien

Les commentaires sont désactivés pour cette page.