Dominique Besnehard : ce souvenir avec Caroline Cellier dont il a toujours honte

Dominique Besnehard : ce souvenir avec Caroline Cellier dont il a toujours honte©COADIC GUIREC - Dominique Besnehard à l'avant-première de la saison 4 de "Dix pour Cent" lors du festival Séries Mania à l'UGC Normandie à Paris, le 16 octobre 2020., BestImage

, publié le 7 mai

À l'occasion de la sortie de son livre "Artmedia", Dominique Besnehard a eu l'occasion de répondre à quelques questions au Figaro, lundi 19 avril 2021. L'agent des stars en a profité pour révéler une anecdote avec Caroline Cellier dont il a toujours honte...

Dominique Besnehard est l'agent le plus convoité de France et pourtant, il lui est arrivé de commettre des erreurs, comme faire l'impasse sur un scénario. Alors qu'il est l'agent de Caroline Cellier (décédée le 15 décembre 2020), il se souvient de ce jour où elle a tenté de le piéger. "Un jour, je reçois un scénario pour elle. Elle le lit avant moi et me dit qu'elle va le faire. J'étais tellement content qu'elle aime quelque chose parce qu'elle était une actrice extraordinaire mais pas ambitieuse et qui attendait que ça vienne", a-t-il expliqué au Figaro ce lundi 19 avril. Heureux qu'il y ait enfin un scénario qui plaise à l'actrice qu'il décrit de cocasse, il prend l'initiative de recevoir la metteuse en scène, sans même avoir lu lui-même le script. Une décision qu'il va vite regretter...

Un scénario quelque peu saugrenu ...

Naturellement, la scénariste demande à Dominique Besnehard "si la scène de la mort du frère ne (l'a) pas dérangé", avant d'insister sur le fait que cette scène "choque beaucoup de gens". L'agent tente de rester professionnel et cherche des arguments pour rassurer la jeune femme. Mais Caroline Cellier a bien compris qu'il n'avait rien lu et s'en amuse. Lorsque le producteur de "Dix pour cent" prend enfin le temps de jeter un oeil sur le scénario, il est loin de s'attendre à une telle surprise. "Le frère mourant demandait à sa soeur de lui faire une fellation !", a-t-il confié. Honteux, cette impasse lui servira de leçon, puisque Dominique Besnehard n'a plus jamais menti : "À partir de ce moment, j'ai toujours dit la vérité et préféré dire que je n'avais lu que trente pages d'un script au lieu de mentir." Comme on dit : il faut apprendre de ses erreurs.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.